Chaque année nos étudiants ont l’opportunité d’assister à une semaine d’expertise durant leur 5ème année. Aujourd’hui, William Prunier, étudiant à Nantes témoigne sur sa semaine d’expertise Design Thinking passée sur le campus de Nantes.

 

> Bonjour William, peux-tu te présenter en quelques mots ?Bonjour, je m’appelle William Prunier, j’ai 23 ans. Je suis actuellement étudiant en 5ème année d’école de commerce, à l’IDRAC, sur le campus de Nantes. Pour cette ultime année, j’ai choisi la spécialité Stratégie de Marque, car c’est celle qui correspondait le plus à ma personnalité et à mon projet professionnel. Je suis issu d’un parcours assez classique. J’ai obtenu un BTS Technico-Commercial en 2014. Ayant toujours soif d’apprendre, j’ai choisi de m’orienter vers une école de commerce pour un Bachelor. J’ai choisi l’IDRAC, car c’est une école à taille humaine, et j’ai vraiment senti une bonne dynamique dans cet établissement. Voilà comment je suis arrivé aujourd’hui en dernière année !

 

> Pourquoi avoir choisi l’expertise Design Thinking du Campus IDRAC Business School de Nantes ?

Je suis de nature très créatif, et extrêmement curieux… Le choix de l’expertise m’a paru comme une évidence. J’ai toujours aimé le Design, car c’est l’expression d’un raisonnement personnel pour une application au plus grand nombre. Cet environnement me convient vraiment bien, car le design mêle originalité et innovation, deux thématiques qui m’animent continuellement !

 

> Nous n’étions pas présents durant l’intégralité de cette semaine d’expertise. Peux-tu revenir avec nous sur le déroulé de celle-ci ? 

La semaine a débuté sur les chapeaux de roues avec un atelier créatif très fédérateur pour les étudiants, qui pour la plupart, ne se connaissaient pas. Cet atelier consistait à faire tenir en équilibre un marshmallow en haut d’une structure construite de spaghettis, ficelles, et bouts de scotchs. Réunis en groupe de 4, il fallait construire la plus haute structure…  Ce moment est devenu assez hilarant, lorsque le jury est venu mesurer chaque construction. Dont la nôtre, qui culminait qu’à quelques petits centimètres !

Puis nous avons eu l’intervention de professionnels du Design, avec Justine Laurent (Circulab) et Emmanuel Thouan (Dici Design) qui ont su nous faire partager leur passion et leur expérience concernant les métiers du design, notamment animés par des jeux et débats entre étudiants.

Au milieu de la semaine, nous sommes allés visiter l’école de Design en compagnie de Mickael Corbard (Responsable des promotions), un moment intéressant pour tous, car nous avons pu voir de nos propres yeux les méthodes de travail et les projets des étudiants designers.

Sur la fin de la semaine, nous avons débutés nos projets de groupe. Des thématiques bien précises nous ont été proposées, et nous devions mettre en pratique ce que nous avions découvert pendant toute la semaine, toujours sous le bon conseil d’Isabelle Hummel. La semaine s’est terminée avec une superbe conférence de M. Lallemand (Responsable Marketing et Développement chez Gautier), sur l’impact du design au sein d’une entreprise de conception et fabrication de meubles modernes.

 

> Comment pourrais-tu nous résumer cette expertise en terme d’apport de connaissance ? 

Si je dois résumer cette expertise en une phrase, ce serait : ne restez pas dans le cadre habituel ! En plus des connaissances théoriques qui nous ont été transmises par les différentes intervenants de ce séminaire, cela m’a apporté un regard différent sur la manière d’innover en entreprise. Dans l’environnement actuel, il est très important que l’entreprise sache se différencier, ainsi, en tant que jeunes professionnels, il est important que nous soyons force de proposition pour apporter un peu de fraîcheur dans nos organisations. Dans cet état d’esprit, il est certain que cette semaine d’expertise me servira pour mes missions durant mon alternance mais également pour ma carrière professionnelle.

 

> Quel est ton projet professionnel ? 

Aujourd’hui, j’aspire à devenir un chef de produit ou chef de marque dans le secteur du digital et du numérique. Les missions apportés par ces jobs me conviennent totalement car elles mettent en pratique mes compétences d’analyse marketing mais également ma créativité et mon imagination pour être force de proposition dans les différents processus de vie d’un produit ou d’une marque. En ce qui concerne le secteur, je m’oriente vers le digital car c’est un environnement très dynamique, en perpétuelle évolution, dont la clé du succès est l’innovation.

 

> Et le petit mot de la fin ?

Merci à l’IDRAC, à Isabelle Hummel, et à tous les intervenants de nous proposer cette expertise riche en connaissances et en découvertes. Je la recommande fortement à tous ceux qui souhaitent découvrir le design comme un outil marketing !