Luxury management
Le luxe n’est pas le privilège de Paris
Parole d'expert
Phoebe CHUAH

Responsable de spécialisation Marketing and Management du luxe des Programmes BAC+4/+5 &MSc IDRAC Business School

Consultant in Luxury and Hospitality Industry – Thalentis

Formation

Sup de Luxe
MBA in Luxury Brand Management, Luxury, Marketing, International Business, MBA in International Marketing in Luxury Industry

Contact


Paris ne détient pas l’exclusivité en matière de luxe : Lyon et sa région disposent de multiples savoir-faire issus de l’industrie du luxe. Souvent peu connues du grand public, les belles maisons lyonnaises n’en sont pas moins prestigieuses.

Soieries, textiles et ameublement

Capitale de la soie, Lyon abrite plusieurs maisons d’excellence, dont la Manufacture Prelle, implantée depuis 1752, ou encore Tassinari et Chatel, maison fondée en 1680. Elles habillent et embellissent les musées, châteaux ou hôtels particuliers, en France comme à l’étranger.

 

La soierie est un secteur prospère : ces niches de luxe sont orientées à 80 % dans l’export. La région Rhône-Alpes compte une quarantaine de soieries, soit 16 000 emplois environ (source : Unitex).

Couture et accessoires

Zilli, spécialisée dans le blouson en cuir de luxe, emploie 300 personnes dont 50 % sont des Lyonnais. La maison « au lingot d’or » est plébiscitée par le marché russophone.

Philippe Tournaire, créateur de haute joaillerie, ouvre en 1984 sa première boutique à Montbrison, puis quelques années plus tard à Lyon et Paris. Il connaît un franc succès en Chine avec sa collection French Kiss.

Gastronomie, tourisme et loisirs

Lyon s’impose comme capitale de la gastronomie avec des institutions telles que Paul Bocuse ou le pâtissier Sébastien Bouillet, et de nombreux restaurants étoilés comme les Troisgros ou La Mère Brazier.

Golf

La maison ValGrine, fondée par une famille d’industriels et labellisée « Entreprise du patrimoine vivant », crée le putter aux pièces personnalisables le plus innovant au monde.

Comité Bellecour

Version lyonnaise du Comité Vendôme, il détient 18 sociétés issues de la région Rhône-Alpes, avec plus de 400 employés et un CA de plus de 50 millions d’euros.

Ainsi, loin de se limiter aux seules marques prestigieuses de Paris, le luxe français s’incarne aussi dans les régions, avec des entreprises au savoir-faire historique qui se ré-inventent.

Pour aller plus loin …

La spécialisation « International Luxury Management» est proposée sur le campus de Lyon.

Elle est accessible après la pré-spécialisation Stratégies Marketing