Il a passé ses 5 années d’études supérieures à l’IDRAC Business School et il s’apprête aujourd’hui à découvrir les Etats Unis. Quentin Fouquet revient sur son parcours et les moments forts qu’il a vécu sur le campus
Tu as obtenu ton diplôme en décembre dernier, quel regard portes-tu sur tes 5 années à l’IDRAC ?

Cinq années qui sont passées bien trop rapidement. Je me revois encore sur le parvis de l’IDRAC lors de mon premier jour… j’ai l’impression que c’était hier. Certains moments furent difficiles, je parle forcement des partiels, des soutenances ou autres dossiers. Mais nous avons eu tellement de bons moments que je ne suis pas prêt d’oublier mon passage au sein de l’école. Après ces cinq années à l’IDRAC, je suis certain d’avoir toutes les qualités et les outils nécessaires pour démarrer dans la vie active. Mais je suis aussi certain d’avoir bâti un réseau, un réseau d’amis.

Quel a été ton parcours professionnel pendant ces années ?

En arrivant à l’IDRAC je ne savais pas du tout quel métier je voulais faire plus tard. J’avais une seule certitude: travailler à l’international! Les stages sont donc déterminants afin de réellement se connaître et ainsi pouvoir évoluer au poste qui nous correspond le mieux. En première année on nous demande d’effectuer un stage de vente que j’ai donc opéré au sein de la FNAC en tant que vendeur informatique. Au cours de notre seconde année, nous devions réaliser un stage de marketing que j’ai cette fois effectué au sein d’un domaine viticole de Châteauneuf-Du-Pape.Le fait d’imposer les thèmes de stage (vente, marketing) me semble important et cohérent afin de pouvoir découvrir les différents métiers qui s’offrent à nous.
Pour ma troisième année je n’ai pas réalisé de stage car j’ai choisi le cursus international et j’ai donc passé 6 mois à l’étranger, plus précisément à Brno en République Tchèque. Pour finir, afin de pouvoir m’insérer plus facilement sur le marché du travail à la fin de mes études, j’ai choisi de faire mon master en alternance pour bénéficier d’années d’expérience professionnelle. J’ai donc occupé le poste d’Assistant Export/ Marketing ainsi que Brand Ambassador pour le château de Beaucastel à Châteauneuf-Du-Pape. Le choix des stages et/ou alternances est pour moi quelque chose de non négligeable.

Pourquoi as-tu choisi de passer tout ton cursus à l’IDRAC ?

J’ai découvert l’IDRAC au cours du salon de l’étudiant de Montpellier et ce qui m’a attiré c’est l’internationalisation et les possibilités de départ à l’étranger à travers les différents cursus. C’est donc sans hésitation que j’ai choisi d’effectuer mon Bachelor à l’IDRAC avec pour objectif de partir étudier à l’étranger pour ma troisième année. Après mon retour de République Tchèque, mon objectif était de trouver une entreprise afin que celle-ci puisse m’accueillir pour réaliser mon master en alternance. L’IDRAC propose plusieurs masters et qui sont tous réalisables en alternance ce qui était très important pour moi et pour la construction de mon cv. J’ai donc effectué mon M2 sur deux années complètes d’alternance ce qui m’a permis à la fin de mes études de me faire embaucher par mon entreprise de formation.

Quels sont tes meilleurs souvenirs d’étudiant?

Je pense que je pourrais écrire un livre pour tous les citer, mais si je dois en choisir quelques uns… Je repense au voyage en Allemagne effectué lors de notre première année avec tous les campus IDRAC. Je repense évidemment à toutes nos soirées étudiantes comme le WEI, le Gala ou encore les remises des diplômes. Je repense à notre IDRAC SECRET POOL PARTY que nous avions organisé sur le campus pour fêter la fin de nos études. Sans oublier toutes les personnes formidables que j’ai pu rencontrer pendant ces 5 dernières années et avec qui je suis toujours en contact. L’IDRAC est notre école mais c’est aussi notre petite famille.

Peux-tu nous en dire plus sur ton départ aux Etats-Unis?

Passionné par le vin, j’ai décidé de faire de ma passion mon métier. Dans un premier temps en tant qu’assistant export puis en tant que Brand Ambassador, j’ai donc voyagé dans différents pays afin de représenter et vendre les vins de la famille Perrin. Et puis après réflexion j’ai décidé de sauter le pas et de postuler pour un VIE aux Etats-Unis afin de pouvoir vivre à temps plein à l’étranger. Je vais donc occuper le poste de US Sale Representative pour des vignerons de Bourgogne et ainsi représenter le vignoble dans la partie Est des Etats-Unis. Je vais donc être en poste à Washington DC à partir de Juin prochain. C’est une réelle chance et une incroyable opportunité pour moi de pouvoir évoluer pendant 18 mois dans un pays qui m’a toujours attiré et où il n’est pas toujours facile de trouver des opportunités professionnelles.

Toute l’équipe IDRAC Business School souhaite bonne chance à Quentin dans son projet!